Logiciels libres et autres outils pour l'accessibilité

Les outils utilisés ont bien entendu pour caractéristique d'être libres. La synthèse vocale, elle, ne l'est pas. Mais d'abord, son coût n'excède pas 50 euros si l'on choisit toutes les langues proposées, et 5 euros pour du français. Enfin, nous nous orientons actuellement vers une solution qui a le mérite d'être libre, au moins en grande partie, et qui est gratuite. Le détail vient ci-dessous.

Les solutions proposées ont pour objectif de s'adapter à tous les environnements, pour satisfaire tous les besoins. Pour ceux préférant rester sur Windows, des solutions existent, sauf en matière de grossissement de caractères de l'écran. Pour les plus audacieux, le système GNU/Linux offre un environnement entièrement accessible, libre et gratuit. Il s'adapte très bien aux demandes de la plupart des déficients visuels souhaitant utiliser leur ordinateur, au travail ou chez eux, pour des tâches de base (Internet, bureautique, multimédia, etc.).

Accessibilité de l'environnement Windows

Vue schématique des outils libres utilisés et de leur intégration dans Windows pour améliorer son accessibilité

Pour rendre Windows accessible à des personnes amblyopes, je n'ai pas d'autres solutions que la loupe de Windows 7. Pour ce qui concerne les non voyants, l'ensemble suivant est disponible:

Un environnement libre

Les lecteurs d'écran libres fonctionnent mieux avec des logiciels libres. On utilisera donc, par exemple :

Suggestion accelibreinfo.eu: La suite bureautique libre et communautaire LibreOffice

* LibreOffice, qui est la version d'OpenOffice.org développée par la communauté, et qui est donc plus dynamique et autant voire plus performante (précisons que l'interface est similaire et les fonctionnalités aussi).

Suggestion accelibreinfo.eu: la suite bureautique libre et gratuite OpenOffice.org

Microsoft Office est, lui, difficile d'accès avec nos solutions.

Suggestion accelibreinfo.eu: le navigateur Internet libre Firefox

* Firefox plutôt qu'Internet Explorer.

Suggestion accelibreinfo.eu: le logiciel de courrier Thunderbird

* le client de messagerie Thunderbird plutôt qu'Outlook, etc...


Un lecteur d'écran libre

Suggestion accelibreinfo.eu: La revue d'écran NVDA

On installe NVDA. Ce lecteur d'écran est le plus opérationnel et l'expérience montre qu'il peut rendre service au quotidien. Il s'apprend facilement grâce à des raccourcis claviers proches de la revue d'écran payante Jaws.


Synthèse vocale

Le lecteur d'écran a pour principale fonction d'envoyer ce qu'il lit quelque part pour qu'une personne déficiente visuelle accède à l'information. Il peut s'agir d'un afficheur braille ou d'une synthèse vocale.

Suggestion accelibreinfo.eu: La synthèse vocale Espeak

Il utilise, par défaut, Espeak, entièrement libre.

Pour ceux qui n'en seraient pas satisfaits, IBM propose une synthèse vocale dont la qualité est similaire à Éloquence de Jaws pour Windows. Je propose également d'utiliser la synthèse vocale Pico, bien que des progrès restent à accomplir pour ce projet en développement. Virginie est également disponible.

Afficheurs brailles

Suggestion accelibreinfo.eu: Le lecteur d'écran BRLTTY

NVDA peut envoyer de l'information sur l'afficheur braille. Elle se connecte pour cela à BRLTTY. Je propose son installation.

Voici les afficheurs brailles supportés par BRLTTY et sa documentation.

L'accessibilité offerte par l'environnement GNU/Linux

Suggestion accelibreinfo.eu: Le noyau Linux

Pour un accès libre à l'informatique: vue schématique des outils possibles utilisables sur GNU/Linux

Plusieurs solutions très variées sont disponibles. La principale distinction repose sur le mode ligne de commande ou graphique. L'utilisateur peut choisir, mais je préconise pour les débutants et pour les usages d'entreprise les solutions graphiques.


L'intégration de l'accessibilité dans l'environnement

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution Debian GNU/Linux

La distribution GNU/Linux utilisée est Debian. Stable, disposant d'une équipe dédiée à l'accessibilité, je dialogue régulièrement avec des développeurs francophones et anglophones, motivés et de haut niveau, autour de cette question. Au surplus, je maîtrise mieux ce que j'y installe car rien n'est fait automatiquement, ce qui facilite ma prestation de dépannage, de maintenance, et me permet de mieux contrôler les évolutions, évitant ainsi les mauvaises surprises des mises à jour trop rapides aux utilisateurs. Cette distribution a la réputation de se mettre rarement à jour, mais c'est selon moi un avantage car cela assure une stabilité et un fonctionnement optimal et accessible de chaque version. Du reste, je connais assez bien la distribution pour réussir, dans certains cas, à moderniser une partie de la distribution stable, permettant une modernité des logiciels sans compromettre la stabilité générale du système. Car quoiqu'il en soit, l'utilisateur prend moins de risques qu'avec des distributions souvent mises à jour. Enfin, la migration entre deux versions stables majeures n'oblige pas une réinstallation du système mais peut se faire directement, ce qui est un gros avantage pour ne pas devoir perdre du temps à refaire une grande partie de la configuration et des ajustements visant l'amélioration de l'environnement.

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux orientée déficients visuels Vinux

En outre, on préfère utiliser une distribution générique, afin de faciliter le travail en milieu professionnel où il faut collaborer avec des personnes valides. On craint que des distributions comme Vinux, accessibles mais orientée pour les non voyants, soient plus difficiles d'accès aux personnes valides. C'est en ce sens que le Système à Accès Universel de Hypra représente la bonne solution.

Hypra:
Cette société créée en février 2015 a opté pour rendre accessib;e Debian GNU/Linux. Ses développeurs travaillent ainsi sur MATE, Orca (pour les non voyants) et Compiz (pour les malvoyants), et ils relient le tout dans un système à accès universel. L'avantage est qu'il s'appuie sur un existant qu'il améliore et, à terme, qu'il renera accessible par ses contributions.

Dès à présent, le liveCD proposé est disponible sur la page de téléchargement du Système à Accès Universel. Pour toute difficulté, Hypra offre un service d'installation, d'assistance et de formation.

Enfin, les autres distributions ne sont supportées que dans la configuration des outils graphiques et d'accessibilité, mais non dans l'administration générale. Il s'agit, entre autres, de :

* Mageia

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux communautaire mageia

* SuSE

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux OpenSuse

* RedHat/Fedora

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux RedHat

* Slackware

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux Slackware

* Gentoo

Suggestion accelibreinfo.eu: La distribution GNU/Linux artisanale Gentoo

À noter qu'il m'est en revanche possible d'aller un peu plus loin si l'utilisateur opte pour Linux From Scratch, environnement réservé toutefois à des situations très spécifiques.

Suggestion accelibreinfo.eu: Le système basé sur l'ouvrage Linux From Scratch


Suggestion accelibreinfo.eu: Le bureau GNOME

Graphiquement, c'est l'environnement Gnome qui est utilisé. L'accessibilité est un axe majeur du projet, les outils qu'il intègre sont souvent accessibles ou faciles à adapter ou à rendre accessibles. Je n'ai pas réussi à accéder aux autres bureaux comme LXDE ou XFCE.

Suggestion accelibreinfo.eu: L'environnement de bureau KDE

KDE est inaccessible, sauf pour certains cas de déficience visuelle qu'on peut étudier ensemble.

Lecteur d'écran

Suggestion accelibreinfo.eu: La revue d'écran ORCA

En graphique, il s'agit d'orca. Il peut renvoyer les fruits de son travail sur un afficheur braille, une synthèse vocale et une loupe. Il permet ainsi à une personne aveugle ou malvoyante d'accéder à l'information.

Synthèse vocale

Suggestion accelibreinfo.eu: La synthèse vocale distribuée par l'association Oralux

Comme pour Windows, c'est la synthèse vocale d'IBM ou Pico qui ont ma préférence. Pour la synthèse d'IBM, j'utilise l'outil Voxin.

Braille

Suggestion accelibreinfo.eu: Le lecteur d'écran BRLTTY

orca utilise BRLTTY pour produire du braille.

Voici les afficheurs brailles supportés par BRLTTY et sa documentation.

Loupe

Elle est intégrée à orca lui-même et passe par gnome-mag. D'autres outils existent et sont à étudier au cas par cas avec chaque personne amblyope : Compiz, des solutions sous KDE, etc.

Deux mots sur la ligne de commande

En console, BRLTTY joue pleinement un rôle de lecteur d'écran en restituant tout son contenu (il renvoie, via les pilotes qu'il intègre, sur les afficheurs braille l'information qu'il lit issue de la console du système). Vocalement, l'environnement speechd-el existe, relié à Voxin par l'outil speech-dispatcher (à manier prudemment) ou un logiciel connecteur que je peux fournir. Le noyau GNU/Linux offre lui un module speakup pour lire la console avec une synthèse vocale matérielle, voire logicielle.

Conclusion

La présentation de ces outils appellerait des détails dans les explications techniques. Mais expliquer l'architecture d'accessibilité d'un ordinateur peut être très long, surtout s'il faut parler de tous les systèmes d'exploitation. Aussi, je ne m'y livre pas, d'autant que ces considérations n'intéressent pas la plupart des gens. Je préfère fournir ces explications de vive voix, en fonction des besoins, évitant d'appliquer un cas général à des situations particulières. Vous trouverez, au surplus, des détails techniques, sur les liens menant aux différents projets.

Précisons enfin que ma garantie qualité vaut pour les solutions que je préconisoe. D'autres existent, elles fonctionnent, mais je les connais moins bien (autres distributions Linux ou Mac) et je ne les ai pas retenues pour mon activité pour certains défauts qui me gênent. Aussi, l'utilisateur peut tenter d'autres solutions, voire me demander de l'aide, mais il n'est pas garanti qu'on arrive à l'aider sur de telles solutions. Cela explique d'ailleurs que la prestation n'est pas au même tarif.

Menu d'accès rapide :

qu'offrent GNU/Linux et le libre aux déficients visuels en matière d'accessibilité

l'accessibilité au handicap visuel un défi que relèvent GNU/Linux et le logiciel libre

Un utilisateur de GNU/Linux aveugle et expérimenté

Que permettent d'offrir aux non et malvoyants GNU/Linux et les logiciels libres

Combien ça coûte et comment se passe les choses

Comment parler à quelqu'un

Communications publiques/

Accueil